La livraison du matériel s'est déroulée le mardi 30 mars 2021 en présence de Loï, technicien de Confluence , de Loud et Kan, chefs maçons employés par Confluence, et du Namsaat du district de Phonxay. Après vérification de la conformité du matériel, le comité villageois a réuni tous les villageois pour planifier les travaux. Il a été décidé de former 5 équipes de 10 villageois pour travailler sur le chantier à tour de rôle sous la conduite des 2 chefs maçons . La construction des bassins de captage et de mise en charge a commencé dès le 31 mars et s'est achevée avant le « nouvel an Lao » (du 13 au 16 avril) Après cette période religieuse et festive le réservoir de stockage, le réseau d'adduction et les 9 bornes-fontaines ont été construits.
Association Aide au Développement de Villages au Laos
ADV LAOS
AKKHA & KHMU VIVENT GRÂCE AUX RESSOURCES DE LA MONTAGNE

Un réseau d’eau et des bornes-fontaines

pour Ban Sanphoulouang

© adv laos août 2022
cliquez sur la carte pour l’agrandir

40 familles - 238 habitants - Ethnie Khmu

District de Phonxay - Province de Luang Prabang

L’eau du réseau est utilisée uniquement pour la consommation tandis que l’eau de la rivière est réservée aux activités domestiques. Le réseau d’eau construit en 2006 est en très mauvais état. La source qui l’alimente est asséchée presque en permanence depuis 2019. Le captage est encore en bon état mais le petit réservoir de stockage de 12 M3 est dégradé (fuite) le réseau des canalisations et les six bornes fontaines sont en très mauvais état (non protégées des animaux) Une nouvelle source a été identifiée à 4,7 km du village. La quantité ainsi que la qualité de l’eau sont très satisfaisantes. Le comité de l’eau , mis en place en 2019, a été formé par l’ONG World Vision. Il est composé de 2 membres du comité villageois ainsi que de 2 volontaires. Chaque famille verse 60 000 kips par an (environ 6 €) pour indemniser les volontaires, couvrir la taxe de 20% reversée au district et alimenter le fonds de maintenance pour le réseau d’eau du village.
cliquez sur le visuel pour l’agrandir
Cinq ménages ne possèdent pas de toilettes, mais seuls 26 ménages sur les quarante utilisent leurs toilettes par manque d’eau ! Pour assurer un accès régulier et suffisant à l’eau pour tous les ménages, il est proposé de construire un nouveau réseau complet depuis la nouvelle source identifiée . L’amélioration des conditions d’accès à l’assainissement des ménages sera réalisée par Confluence dans le cadre du « DEAR Water, project » porté par le GRET sur 3 ans (2020 - 2022) et qui concerne 3 districts de la province de Luang Prabang
Coût du projet : 14 445 €uros
2021

Un village de montagne (altitude 1 065 m) perché sur une crête,

sans électricité et d’accès très difficile à la saison des pluies

1 . Étude technique et réalisation du design 500 € 2 . Matériaux de construction des systèmes et transport 10 000 € 3 . Encadrement du chantier de construction (2 chefs maçons) 1 000 € 4 . Suivi du chantier et coordination générale du projet (technicien Confluence) 1000 € 5 . Suivi et évaluation par les autorités locales (1 technicien Nam Saat) 800 € 6 . Formation du comité de gestion du réseau 200 € 7 . Frais administratifs de Confluence (~4%) 945 €
Accès à l’eau avant les travaux
Accès à l’assainissement et à l’hygiène avant les travaux
avec le soutien de
réalisation des chantiers

En parallèle ADV Laos finance, dans ce village, la construction

d’une nouvelle école et d’un bloc sanitaire VOIR ICI

Début du chantier
Avoir de l'eau pour prendre une douche, faire la cuisine ou la vaisselle sont des gestes simples et faciles pour nous. Maintenant les 40 familles de ce village bénéficient du « luxe » d'avoir de l'eau sur les 9 bornes-fontaines en place à proximité des maisons  ; en moyenne 1 borne-fontaine pour 10 maisons. Le réseau gravitaire est composé d'une zone de captage , d'un bassin brise-charge , d'un bassin de mise en charge , d'un réservoir de 23 M3 , de 5 500 mètres de canalisations et des 9 bornes-fontaines . Si le réseau qui dessert le village est opérationnel il faut l'entretenir. Loï, assisté des agents de la « Nam Saat » du district, a assuré l'information des villageois et la formation du comité villageois et de gestion du réseau . Fillettes et jeunes-filles n'auront plus à porter des bidons de 5 ou 10 litres avec leur palanche pendant 10 à 15 minutes sur un terrain escarpé et dangereux à la saison des pluies. Une hygiène améliorée pour tous, un gain de temps pour l'éducation des enfants et des adolescents.
cliquez sur une photo pour l’agrandir
JANVIER 2021 Essai de débit de la nouvelle source
Juin 2021 Le réseau d’eau est opérationnel
Déroulement chronologique du chantier en images
L’eau du réseau est utilisée uniquement pour la consommation tandis que l’eau de la rivière est réservée aux activités domestiques. Le réseau d’eau construit en 2006 est en très mauvais état. La source qui l’alimente est asséchée presque en permanence depuis 2019. Le captage est encore en bon état mais le petit réservoir de stockage de 12 M3 est dégradé (fuite) le réseau des canalisations et les six bornes fontaines sont en très mauvais état (non protégées des animaux) Une nouvelle source a été identifiée à 4,7 km du village. La quantité ainsi que la qualité de l’eau sont très satisfaisantes. Le comité de l’eau , mis en place en 2019, a été formé par l’ONG World Vision. Il est composé de 2 membres du comité villageois ainsi que de 2 volontaires. Chaque famille verse 60 000 kips par an (environ 6 €) pour indemniser les volontaires, couvrir la taxe de 20% reversée au district et alimenter le fonds de maintenance pour le réseau d’eau du village.
PARTAGER ÉNERGIE & SOLEIL AVEC LES VILLAGEOIS
ADV LAOS
Aide au Développement de Villages au Laos

Bienvenue sur le site de l’association

ACCÈS À L’EAU POTABLE
2021

Un réseau d’eau pour le village

de Ban Sanphoulouang

238 habitants - Ethnie Khmu

Province de Luang Prabang - District de Phonxay

réalisation des chantiers
Un village de montagne (altitude 1 065 m) perché sur une crête, sans électricité, d’accès très difficile à la saison des pluies
Accès à l’eau avant travaux
Coût 14 445 €uros
1. Étude technique et réalisation du design 500 € 2. Matériaux de construction des systèmes et transport 10 000 € 3. Encadrement du chantier de construction (2 chefs maçons) 1 000 € 4. Suivi du chantier et coordination générale du projet (technicien Confluence) 1000 € 5. Suivi et évaluation par autorités locales technicien Nam Saat 800 € 6. Formation comité de gestion du réseau 200 € 7. Frais administratifs de Confluence 945 €
Assainissement & hygiène avant travaux
Cinq ménages ne possèdent pas de toilettes, mais seuls 26 ménages sur les quarante utilisent leurs toilettes par manque d’eau ! Pour assurer un accès régulier et suffisant à l’eau pour tous les ménages, il est proposé de construire un nouveau réseau complet depuis la nouvelle source identifiée . L’amélioration des conditions d’accès à l’assainissement des ménages sera réalisé par Confluence dans le cadre du «DEAR Water, project» porté par le GRET sur 3 ans (2020 - 2022) et qui concerne 3 districts de la province de Luang Prabang
Début du chantier
La livraison du matériel s'est déroulée le mardi 30 mars 2021 en présence de Loï, technicien de Confluence , de Loud et Kan, chefs maçons employés par Confluence, et du Namsaat du district de Phonxay. Après vérification de la conformité du matériel, le comité villageois a réuni tous les villageois pour planifier les travaux. Il a été décidé de former 5 équipes de 10 villageois pour travailler sur le chantier à tour de rôle sous la conduite des 2 chefs maçons . La construction des bassins de captage et de mise en charge a commencé dès le 31 mars et s'est achevée avant le « nouvel an Lao » (du 13 au 16 avril) Après cette période religieuse et festive le réservoir de stockage, le réseau d'adduction et les 9 bornes-fontaines ont été construits.
Réunion des villageois par le comité villageois

En parallèle ADV Laos finance, dans ce village,

la construction d’une nouvelle école

et d’un bloc sanitaire VOIR ICI

Juin 2021
Le réseau d’eau est opérationnel
Janvier 2021 : essai de débit de la nouvelle source
Avoir de l'eau pour prendre une douche, faire la cuisine ou la vaisselle sont des gestes simples et faciles pour nous. Maintenant les 40 familles de ce village bénéficient du « luxe » d'avoir de l'eau sur les 9 bornes-fontaines en place à proximité des maisons  ; en moyenne 1 borne-fontaine pour 10 maisons. Le réseau gravitaire est composé d'une zone de captage , d'un bassin brise-charge , d'un bassin de mise en charge , d'un réservoir de 23 M3 , de 5 500 mètres de canalisations et des 9 bornes- fontaines . Le réseau qui dessert le village est opérationnel mais il faut l'entretenir. Loï, assisté des agents de la « Nam Saat » du district, a assuré l'information des villageois et la formation du comité villageois et de gestion du réseau . Fillettes et j e u n e s - f i l l e s n'auront plus à porter des bidons de 5 ou 10 litres avec leur palanche pendant 10 à 15 minutes sur un terrain escarpé et dangereux à la saison des pluies. Une hygiène améliorée pour tous et un gain de temps pour l'éducation des enfants et des adolescents.
Déroulement chronologique du chantier en images
Constitution des 5 équipes de 10 villageois Le matériel est stocké dans cette cabane L’accès au village est impossible si il pleut… Tuyaux en propylène de 50 mm de diamètre Tri du matériel pour le réseau Femmes & jeunes-filles travaillent dur ! La zone de captage Une protection optimum de la zone Le réservoir de stockage de 23 M3 Les partenaires : ADV Laos et Confluence Un confort minimum pour les villageois Une borne-fontaine du village Lessive, toilette, eau de cuisine et vaisselle Information des villageois Réseau et bonnes pratiques Formation du comité de gestion